Pourquoi goys ?

Goys, parce que non-juifs !

L’utilisation du terme Goy dérange, voire choque, plusieurs lecteurs qui nous en ont fait la remarque. En effet, il est indéniable qu’au fil des siècles et de persécutions contre les juifs, le terme « Goy » est devenu péjoratif dans la bouche des juifs. On a bien compris que le terme « Goys » dérangent certains qui préféreraient si on remplaçait par « non-juifs ».
Navré mais nous sommes des mecs qui appelons un chat un chat et pas un mammifère carnivore de la famille des félidés. Et puis on dit un étranger, pas un « non-français ».

Ceci dit, dans son origine biblique, le terme Goy signifie tout simplement « nation » et c’est ainsi que la Bible parle du reste de l’humanité non-juive: les nations, c’est à dire simplement les autres humains non-juifs. Nous assumons les deux significations de ce terme. Nous sommes des non-juifs et dans notre définition biblique, nous sommes donc bien des Goys. Et nous sommes des européens chrétiens ou de tradition chrétienne qui, pendant des siècles, ont maintenu les juifs dans un racisme et un état de persécution permanent que nous ne devons pas et ne voulons pas oublier, donc des Goys dans le sens péjoratif du terme. On est conscient de la charge péjorative qui peut être attachée à ce terme. Mais on assume aussi notre héritage ancestral de goys qui ont persécuté des juifs pendant des siècles. Culpabilité mémorielle? Non, simple fait historique.

Nous prenons acte que nos amis juifs refusent de nous singulariser par ce terme mais nous l’assumons et le revendiquons comme un héritage historique triste qui doit nous interpeller et nous contraindre à tirer les leçons du passé. On a bien compris aussi que le pluriel de Goy est Goyim et donc qu’on commet une erreur de grammaire hébraïque. Mais on cause pas l’hébreu donc on s’en fout un peu. Et franchement, comment on aurait réussi à faire la blague de la Goy Pride avec Goyim?
Et pour ceux qui conditionnent leur soutien à Israël au titre, au protocole et à la grammaire, nous, on trouve que la France est en train de crever en partie à cause de tous ces gens qui font plus gaffe aux titres, aux diplômes et aux questions de préséance qu’à l’action.

Alors on va rester de foutus Goys qui défendent Israël et on va essayer de faire de ce terme autrefois péjoratif une marque de noblesse et d’honneur!

Pug & Jeep – 2 octobre 2014Bandeau goys copie

6 comments

Laisser un commentaire